Skip to main content

Un retour à la normale est-il possible et souhaitable?

La pandémie du COVID-19 a mis au jour de nombreuses zones d’ombres dans nos sociétés contemporaines. Aveuglement d’un pouvoir incapable de prévoir une crise qui s’annonce irrémédiablement, ni d’en planifier la contre-attaque, et encore moins les modalités de sortie de crise. Remise en cause de l’échelle des valeurs, entre “ceux qui ne sont rien” et qui deviennent “ceux qui sont sur la ligne de front”, alors que les “premiers de cordée” s’interrogent, eux, sur le paiement ou non de leurs dividendes. Cet épisode montre le vrai visage d’une Europe qui protège davantage les intérêts financiers que les populations, car le plus grand marché ouvert du monde, avec ses presque 500 millions de consommateurs, ne réussit qu’à fermer ses frontières intérieures, et oblige une Italie isolée à recevoir de l’aide venant de Chine, de Russie, même de Cuba, en attendant une directive eurocratique qui n’arrive pas, pendant que les états membres se piquent entre eux des stocks de masques et que les gouvernements donnent ordres et contre-ordres pour ne pas avouer que le roi est nu…

Penser l'après | Collectif-Eco-Solidaire

Un nécessaire changement de modèle de société

Cet électrochoc viral a mis la moitié de la planète à l’arrêt et a fait surgir toutes les faiblesses de nos sociétés productivistes, consuméristes, individualistes et matérialistes, lancées dans une fuite en avant suicidaire.

Le monde post-Covid19 devra apprendre d’une leçon très chèrement payée. Cette fois, la tentation du “Business as usual”, voire de petits aménagements à la marge, ne suffiront plus. Il nous faudra procéder à une transformation fondamentale de nos sociétés et de ses valeurs, pour que « l’ego-citoyen » se réincarne en éco-citoyen.

Aurélien Barrau est chercheur en astrophysique, philosophe, engagé pour la défense de l’écologie et des droits des animaux.

Penseurs de l’après

Comme tout ce qu’il y a à dire sur la situation présente et ses éventuelles issues tiendrait difficilement en un seul texte, vous trouverez ci-dessous une sélection d’articles et d’entretiens d’économistes, de philosophes, de représentants d’ONG, de politiques… uniquement destinés à susciter la réflexion sur le monde de “L’Après COVID-19” avec en fil conducteur l’idée de replacer l’Humain et l’Environnement au centre d’un système post-néolibéral, dans lequel les valeurs de coopération et de solidarité remplaceraient le concept purement mercantile de mondialisation.

Mais l’ordre mondial actuel, façonné et contrôlé par ce « 1% » de l’humanité, est-il prêt à une telle introspection et à sacrifier ce modèle de société qu’il a patiemment et méthodiquement construit, et qui lui rapporte tant ? Et , bien évidemment, les lobbys de tous crins sont en ordre de bataille pour que l’Après soit comme avant, voire pire.

“Comment reconstruire?”

@Thomas Brantôme – Institut Rousseau

 

“COVID-19 L’engrenage”

@Jean-Luc Mélenchon

 

Entretien avec Noam Chomsky – Mars 2020 “Nous allons surmonter la crise du coronavirus, mais nous avons des crises plus graves devant nous”

“Nous allons surmonter la crise du coronavirus, mais nous avons des crises plus graves devant nous”

À 91 ans, Noam Chomsky continue son inlassable travail d’éducation populaire et à donner à tous le goût de l’« autodéfense intellectuelle ». La crise que nous traversons et les crises à venir rendent son regard plus tranchant et plus alarmant, au bout de quarante années de néolibéralisme qui nous laissent sans armes face au péril. Cette crise peut être une vraie prise de conscience, mais elle peut apporter aussi le pire. Et comme toujours, notre histoire est entre nos mains.

Penser L’Après : Sélection d’articles pour aller plus loin

 

¤ Textes de Frédéric Lordon – Blog Monde Diplomatique : Masque du gouvernement

 

 

¤ P. Artus Banque Natexis : La crise du Coronavirus sonne-t’ elle la fin du capitalisme néolibéral ?

¤ Marc Dufumier, Président de Commerce Equitable France : Changeons nos échanges !

¤ Bastamag : Au lieu de sauver le capitalisme, il est urgent d’inventer une autre économie

¤ Hadrien Clouet et Maxime Quijoux | 13 Mai 2020 Association Autogestion : Lutte des classes pendant l’épidémie. Le pouvoir des salarié.e.s comme réponse à la crise?

¤ Luc Rouban,directeur de recherches au CNRS-Centre d’étude de la vie politique française . Alternatives economiques (02/05/20) : Il faut retrouver l’esprit de 1945, celui du progrès par l’état

¤ Entretien avec Edgar Morin, Le Monde 19/04/20

¤ Entretien inédit avec Bernard Friot – Revue Ballast
Économiste et sociologue, Bernard Friot défend depuis de nombreuses années une alternative au capitaisme, théorisée à partir de son sujet de prédilection : la sécurité sociale.

¤ Bertrand Russell France Inter 26/05/2020 : L’ oisiveté pourrait sauver l’ économie mondiale

¤ En image

Restons en contact et suivez-nous

Laissez-nous votre adresse email ou suivez-nous sur les réseaux sociaux Instagram et Facebook.

[sibwp_form id=1]