Skip to main content

L'économie sociale et solidaire : une multitude d'initiatives

Les activités de l’économie sociale et solidaire se créent à partir d’initiatives associant les parties prenantes (usagers, travailleurs, volontaires, producteurs, consommateurs, habitants, collectivités locales), et rappellent qu’on ne peut se contenter de situer sa spécificité par les statuts. Elle ne se construit pas à partir d’un modèle conceptuel mais sur la base d’initiatives concrètes et d’expérimentations. Elle cherche à se développer à partir de constructions horizontales (réseau, échange, mutualisation) plutôt que sur des constructions verticales (fédération, regroupement par délégation de représentation). Ainsi elle expérimente d’autres modes d’organisation démocratiques et participatifs.
L’économie solidaire combine la réciprocité, le marché, la redistribution dans un cadre légal fondé sur la liberté d’adhésion, la non lucrativité individuelle (excédents non redistribués par rémunération du capital apporté) et l’égalité en fonction des besoins réels : recherche d’une hybridation des ressources (marchande, non marchande, non monétaire). L’économie solidaire n’est pas une économie de réparation, elle renouvelle le débat public en matière économique et sociale.

Mains sur un arbre | Engagez-vous | Collectif Eco-Solidaire Corée Taïwan

L’Histoire de l’économie sociale et solidaire

L’histoire de l’économie sociale est celle d’un secteur qui pèse de façon très importante aujourd’hui dans l’économie et la société française. Caractérisée par un objectif d’utilité sociale et non par la recherche du profit, l’économie sociale repose sur trois mouvements historiques : le mouvement coopératif, la mutualité, et le mouvement associatif.

Ce film est produit par le CHS (Centre d’Histoire Sociale) à l’occasion de la parution, par l’historien Michel Dreyfus, de son ouvrage Histoire de l’économie sociale – de la grande Guerre à nos jours (Presses Universitaires de Rennes, 2017). Michel Dreyfus est spécialiste de l’histoire de la mutualité et des assurances sociales…

Pour aller plus loin

Une sélection d’articles pour approfondir le sujet

Guide « ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE : CONSTRUIRE UNE BASE DE COMPRÉHENSION COMMUNE »

L’économie sociale et solidaire n’est pas une spécificité franco-française. Ainsi l’Organisation internationale du travail (OIT) a confié en juillet dernier la réalisation d’un guide sur ce sujet à un groupe d’experts internationaux.

Ce guide accessible en ligne se veut un document de référence sur le sujet et a été conçu comme un manuel de formation en économie sociale et solidaire. Le premier chapitre entend développer une compréhension commune de la notion et s’ouvre sur une cartographie de l’ESS basée sur les types d’entreprises et d’organisations les plus courants en la matière. Le second chapitre aborde les questions de gouvernance et de gestion de ces entreprises et organisations particulières.

Ressources pédagogiques

@Max Havelaar

Et plus en images…

« Tu connais l’ESS ? » : une vidéo-découverte pour les jeunes 2:36

@ProgrammeJeunESS 27 mai 2013

Vidéo-découverte pour présenter le concept d’économie social et solidaire aux adolescents

Restons en contact et suivez-nous

Laissez-nous votre adresse email ou suivez-nous sur les réseaux sociaux Instagram et Facebook.

[sibwp_form id=1]